Source photo : https://www.pexels.com


Dans notre premier article sur les classes virtuelles, nous vous avons donné les clés pour réaliser une session efficace. Nous vous partageons à présent les bonnes pratiques de conception !


Avant la session

Établissez le périmètre de votre session de formation

  • Pensez à la place occupée par la classe virtuelle dans votre dispositif de formation.
    • Est-ce dans le cadre de l’introduction d’un parcours de formation ?
    • Est-ce pour la mise en situation d’une formation autour d’ateliers spécifiques ?
    • Est-ce dans le cadre de la clôture d’un dispositif de formation ?
  • Définissez précisément la durée de votre session en incluant une marge (5/10 minutes pour le retard des apprenants, les bugs informatiques, etc.) et entraînez-vous pour voir si vous respectez bien ce timing.

Préparez-vous et entraînez-vous

  • Élaborez votre scénario pédagogique (prise de notes, vue d’ensemble de la session), définissez les objectifs opérationnels de cette session pour les participants et identifiez précisément le contenu à traiter.
  • Préparez votre support, les contenus et activités associés (documents, vidéos, quiz, etc.) ainsi que les ressources pédagogiques qui seront mises à disposition des apprenants après la session.
  • Testez votre matériel informatique et l’outil de classe virtuelle pour vous familiariser et prendre connaissance des différentes activités proposées par l’outil.
  • Créez des groupes d’apprenants homogènes pour fluidifier les échanges et rendre la formation la plus adaptée possible à leurs besoins.

Impliquez les participants*

  • Informez et formez les participants à l’outil de classe virtuelle avec une session de prise en main de l’outil et/ou des documents à leur fournir (vidéos tutoriels ou fiche mémo par exemple).
  • Envoyez des mails de rappel réguliers avant la session de formation (J-7, J-1, jour J) et demandez aux apprenants de se connecter 5 à 10 minutes avant le début de la formation pour éviter les retards et anticiper les problèmes techniques éventuels (caméra, son, etc.).

*Pour rappel, un groupe de 5 personnes est recommandé (cf notre article « La classe virtuelle en digital learning : les clés de l’efficacité »)

Pendant la classe virtuelle

Le commencement

  • Accueillez les participants individuellement afin que l’intégration soit faite dès le début de la session.
  • Présentez les objectifs de formation (les participants doivent savoir pourquoi ils suivent cette session de classe virtuelle) et faites un tour de table pour que chacun puisse se présenter.

Le déroulé

  • Présentez un support clair à vos apprenants : hiérarchisez vos idées, allégez les écrans en termes de texte et utilisez des visuels (schéma, image, illustrations, pictogrammes, etc.) pour illustrer vos propos.
  • Variez les modalités pédagogiques (jeux de rôles, vidéos, réactions, tableau blanc, quiz, etc.) et faites interagir les participants : cela renforcera le taux d’engagement et les captivera d’autant plus.
  • Faites des courtes pauses (5 minutes environ) pour recharger les batteries de vos apprenants.

La clôture

  • Évaluez l’acquisition des compétences des participants avec un quiz/QCM à la fin de la session : cela vous permettra de vérifier que les objectifs de la formation ont bien été atteints !
  • Concluez en vous assurant que les apprenants ont bien assimilé les éléments essentiels de la formation et remerciez-les pour leur écoute.

Après la classe virtuelle

  • Rendez disponible les ressources pédagogiques complémentaires à la session directement après la classe virtuelle (d’où l’importance de charger ces ressources en amont !) et rendez disponible la session (par exemple en vidéo ou sur le LMS) pour permettre aux apprenants de consulter à nouveau la formation si besoin.
  • Consultez et analysez les statistiques de vos apprenants grâce aux sondages/quiz réalisés lors de la session de classe virtuelle et réutilisez-les dans d’autres formations pour appuyer vos propos !
  • N’hésitez pas à proposer un résumé de la session.

Vous l’aurez compris, concevoir une classe virtuelle est bien plus complexe que de partager simplement des contenus théoriques avec les participants. La bonne préparation de la session vous en assure une réussite, ne négligez donc pas cette étape clé !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous.


Sources :

Source photo : https://www.pexels.com/fr


Les webinaires et les classes virtuelles ont été les best sellers du confinement pour la formation des salariés… mais avec un résultat pas toujours à la hauteur. Pour faire une formation en ligne efficace, il ne suffit pas en effet de diffuser son support présentiel lors d’un webinaire ou d’une classe virtuelle. De nombreux articles sont parus sur ce sujet, on ne va pas faire de redites.

Nous vous proposons de nous focaliser sur l’essentiel : quelles sont les clés d’une classe virtuelle efficace ?

Classe virtuelle vs webinaire

Faisons rapidement le distinguo entre classe virtuelle et webinaire.

Un webinaire est destiné à un grand nombre de personnes, pour la transmission d’informations descendantes. Les interactions y sont limitées. Le webinaire est adapté pour une conférence ou un séminaire.

La classe virtuelle est utilisée pour des petits groupes à former (idéalement pas plus de 5 personnes), pour répondre à des objectifs d’apprentissage. La classe virtuelle favorise grandement les interactions grâce au travail en sous-groupes et à l’apprentissage entre pairs.

C’est pour cela que la classe virtuelle nous paraît une formidable modalité de formation… à condition de bien s’en servir dans un dispositif plus global de digital learning !

Déroulé-type

La durée-cible de la classe virtuelle ne doit pas excéder 60 minutes, 45 minutes étant l’idéal.

Voici comment nous vous proposons de répartir votre séance :

  • 2 minutes : accueil des participants (demander aux participants de se connecter 5 à 10 minutes avant l’horaire pour vérifier les aspects techniques)
  • 5 minutes : présentation des objectifs et tour de table
  • 3 minutes : brainstorming (sur la notion clé de la classe virtuelle pour introduire la formation)
  • 12 minutes : formation des apprenants (avec échanges) à utilisation de sondages, Q/R, quiz, etc.
  • 5 minutes : réponses aux questions + mini quiz (2/3 questions)
  • 15 minutes : mises en situation / travaux de groupes
  • 8 minutes : présentation des travaux de groupes + restitution/explications
  • 5 minutes : Q/R
  • 3 minutes : quiz de fin / sondage
  • 2 minutes : clôture de la session + remerciements

Vous constatez qu’en 1h on a peu de temps pour former. Il est donc indispensable de préparer sa séance en amont en privilégiant la qualité à la quantité.

1h de classe virtuelle n’est pas équivalente à 1h de e-learning. Elle ne sera donc pas adaptée à n’importe quel type de savoirs.


Quels types de savoirs en classe virtuelle ?

Le format étant court, il convient d’aller à l’essentiel et se focaliser sur un point précis de la formation.

La classe virtuelle est particulièrement adaptée à la transmission de savoir-faire et/ou savoir-être, ou à l’approfondissement d’une notion vue en e-learning. On peut montrer/corriger un geste, un comportement, le phrasé d’une personne, etc.

Les travaux de groupe spécifiques et ponctuels seront à privilégier :

  • approfondissement d’un point clé (un savoir-faire, une ou deux notions clés, etc.)
  • traitement des questions et réponses
  • cas pratiques, mises en situation
  • synthèse des notions vues dans les modules précédents

Conclusion

Si la classe virtuelle est une excellente modalité de formation, elle ne doit cependant pas être utilisée seule pour une formation digitale efficace. Elle doit faire partie d’un ensemble, être incluse dans le dispositif global de digital learning, à l’instar d’autres modalités comme le e-learning, le rapid learning, la vidéo pédagogique, le mobile learning, les quiz, etc.

Avant de transposer une formation présentielle en digital learning, posez-vous les bonnes questions et prenez le temps de bâtir l’ingénierie pédagogique de votre dispositif de digital learning. Nous pouvons vous aider à la réussite de votre projet !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous.